Le Tamagotchi nouveau arrive

Qu’on en ait eu un chez soi ou que l’on se soit contenté d’observer ce phénomène social, il n’empêche que les « Tamagotchi » – ces espèces de bestioles électroniques, qu’il est impératif de nourrir et choyer sous peine de les voir s’éteindre (de l’écran) – ont connu un succès foudroyant. L’heure est maintenant à la deuxième génération de ces garderies électroniques – les « Tamagotchi Plus » – dotés d’une fonction supplémentaire de taille : ils peuvent maintenant se reproduire ! Leur éditeur Bandaï leur a en effet greffé un appendice infrarouge grâce auquel ils peuvent échanger sentiments et cadeaux… et fonder une famille.
Les concepteurs prévoient même quelques naissances…
L’info : http://www.01net.com/article/233345.html et http://www.liberation.com/page.php?Article=176116
Pour en savoir plus sur ces créatures : http://www.mimitchi.com/html/tindex.htm
Bandaï : http://www.bandai.com/
Si d’aventure votre Tamagotchi ne trouvait pas son âme soeur et venait à en mourrir de chagrin, vous pouvez toujours aller l’enterrer dans le cimétière hongrois de Dunaszekcsoe prévu à cet effet : http://csf.colorado.edu/mail/pen-l/mar98/0193.html

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *