Polémique autour du Aïbo qui « lève la patte »

Le nouveau modèle du robot-chien de Sony, Aïbo 2012, ne fait pas l’unanimité parmi les professionnels du marché de la robotique personnelle. Le jouet avait fait sensation lors de sa présentation à Tokyo le mois dernier, en devenant « le premier robot autonome capable d’uriner comme un véritable animal », grâce à une poche intégrée dans le corps mécanique, que l’utilisateur peut remplir du liquide de son choix. Dans un communiqué officiel, Mitsubishi fustige l’innovation de Sony, jugée « dangereuse pour les utilisateurs comme pour le robot lui-même » et va même jusqu’à diffuser un film publicitaire montrant le robot-chien Sony « arrosant » une prise électrique, et déclenchant un début d’incendie au sein du domicile de ses propriétaires. Détecté par Wazamoru, le robot-kangourou de surveillance commercialisé par Mitsubishi depuis le début d’année, le feu est maîtrisé et le film se termine sur un plan du Aïbo abandonné par ses maîtres au bord d’une autoroute japonaise…
Le site de l’Aïbo : http://www.sony.net/Products/aibo

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *