Etudes sur les blogs

Avec le projet Expert, Marsouin (le Môle armoricain de recherche sur la société de l’information et les usages d’internet) souhaite comprendre les pratiques personnelles et/ou collectives de publication – via les outils de bloging et les sites de co-publication (Spip) ou de concertation (Glasnost). « À plus long terme, il s’agit de déterminer les modalités suivant lesquelles ces outils peuvent être utilisés pour renforcer l’appropriation individuelle des TIC, le dialogue public et l’intégration sociale. »
Le projet est découpé en deux sous-projets : une partie enquête sur des blogues bretons ; une partie développement réalisée par les associations locales. Un site dédié à été mis en place.
Le projet Expert : http://www.marsouin.org/article.php3?id_article=34
Le site de recherche sur les pratiques personnelles et collectives de publication : http://www.marsouin.org/recherche
Selon une étude menée en ligne auprès de 486 blogueurs par Fernanda Viégas, doctorante au Sociable Media Group du Media Lab du MIT, les blogueurs sont essentiellement des hommes (63 %) entre 21 et 40 ans (75 %). Les répondants étaient majoritairement des blogueurs expérimentés (67 % bloguaient depuis plus d’un an). Parmi les enseignements de l’étude, notons que les blogueurs se sentent très responsables de ce qu’ils écrivent et 36 % ont indiqué qu’ils avaient un jour rencontré des problèmes avec des proches ou avec des inconnus, du fait de ce qu’ils avaient écrit.
L’info : http://www.technologyreview.com/blog/blog.asp?blogID=1327&trk=blog
L’étude : http://web.media.mit.edu/~fviegas/survey/blog/results.htm
Pourquoi les gens bloguent-ils ? Tel est l’intitulé de l’étude menée par Bonnie A. Nardie, Diane J.Schiano, Michelle Gumbrecht et Luke Schwartz. Les auteurs montrent que si les principales raisons de bloguer sont assez courantes (raconter sa vie, exposer ses opinions, exprimer ses sentiments, approfondir ses idées et échanger avec les autres) et que le carnetier cache souvent une personne qui souhaiterait publier ses avis et critiques ailleurs ; mais, le nombre de lecteurs augmentant, il se focalise alors sur son blog.
« I’m blogging this : a closer look at why people blog » (.pdf) : http://www.ics.uci.edu/~jpd/classes/ics234cw04/nardi.pdf
Le phénomène blog, synthèse chiffrée : http://www.imediaconnection.com/content/3162.asp via http://www.loiclemeur.com/english/2004/04/blogging_is_boo.html

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *