Le téléchargement de musique croît – sous toutes ses formes

Selon le Pew Internet Project et ComScore, le nombre d’internautes américains qui téléchargent de la musique, payante ou gratuite, est passé de 18 à 23 millions (18 % du total des internautes Américains) entre novembre 2003 et février 2004. D’un côté, les poursuites intentées par l’industrie musicale ont dissuadé quelques 7 millions d’américains d’utiliser des réseaux de partage de fichiers ; de l’autre, les systèmes moins fréquentés que KaZaA, ainsi que les sites payants, ont connu une très forte croissance. A noter qu’un quart des 23 millions de « téléchargeurs » partage ses fichiers musicaux par courriel ou messagerie instantanée. Enfin, 17 % des utilisateurs de P2P sont également utilisateurs des plates-formes légales de vente de musique.
L’info : Cefrio, http://www.infometre.cefrio.qc.ca/fiches/fiche721.asp
L’étude : http://www.pewinternet.org/reports/toc.asp?Report=122
Le Pew Internet Project publie également les résultats préliminaires d’une étude en ligne auprès de 2755 auteurs et interprètes de musique à propos de l’échange de fichiers. Les résultats doivent en être pris avec précaution, mais il semble en ressortir que les avis des musiciens sont très partagés : un tiers considère la copie comme une menace majeure, un autre comme une menace mineure et un dernier tiers ne la considère pas comme une menace du tout. Dans leur cas personnel, la majorité des musiciens considère que la copie leur bénéficie ou a un impact neutre, dans la mesure où elle accroît leur notoriété mais réduit également leurs ventes.
L’info : http://www.pewinternet.org/reports/toc.asp?Report=123

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *