Les « métavers », avenir ou perte du jeu vidéo ?

Dans les univers persistants des jeux en réseau, ce sont de plus en plus les joueurs qui font la loi, jusqu’à modifier les personnages, l’environnement graphique, voire les règles, dans des "métavers", des univers génériques entièrement personnalisables. Laurie Vaughan, de l’université de Stanford, s’interroge : est-ce une nouvelle piste d’innovation ou au contraire, la marque d’une moindre créativité et la porte ouverte à des dérives ?
L’article : http://www.gsb.stanford.edu/news/headlines/2004futurentertainconf_videogames.shtml

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *