Un bracelet électronique obligatoire pour les demandeurs d’asile en Grande-Bretagne

Après en avoir fait approuver le principe fin 2003, le ministère de l’Intérieur (Home Office) britannique va tester l’usage obligatoire de bracelets électroniques sur 70 demandeurs d’asile en Ecosse. Les « tags » électroniques, produits par l’entreprise Reliance Security, sont identiques à ceux que la police utilise pour tracer les ex-détenus en liberté surveillée ou les détenus sous « couvre-feu », qui demeurent hors de prison mais dont la liberté de mouvement est restreinte. Fixés à la cheville du sujet, ils communiquent sans-fil avec un appareil de contrôle installé à son domicile, qui rend compte régulièrement de sa présence. Les tags permettent également de localiser leurs porteurs par satellite et de renseigner les forces de l’ordre en permanence.

L’info : Scotsman.com et BBC
Editorial indigné du Scotsman.
Reliance Security.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. bonjour moi je suis un demandeur d’asile debouter qui vis en france et je suis mineur de 17ans je voudrai savoir si en ecosse on regardera mes empreintes si je vais labas .et si l’ecosse fait patrir de l’eurodac et est ce qu’il vont m’expulser si je vais labas comme demandeur dasile debouter en france

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *