Les femmes, le téléphone portable et les mauvaises odeurs

La filiale britannique du leader mondial du téléphone mobile Vodafone a demandé à 3 500 femmes comment elles utilisaient leurs phototéléphones. 20 % se photographient elles-mêmes dans de nouvelles tenues pour les montrer à leurs copines, 18 % flashent des chaussures et des vêtements dans les vitrines pour les mêmes raisons, environ 15 % prennent leur nuque pour contempler ou faire contempler leur coiffure, 10 % s’en servent pour inspecter leurs dents après un dîner… Et pas moins de 10 % arrivent à s’en servir comme miroir pour rectifier leur maquillage.
L’info : http://www.liberation.fr/page.php?Article=239724
Le sondage de Vodafone : http://www.vodafone.com/article_with_thumbnail/0,3038,CATEGORY_ID%253D200%2526LANGUAGE_ID%253D2%2526CONTENT_ID%253D243106,00.html
Dans un tel contexte, il y a fort à parier que la puce de téléphone mobile mise au point par Siemens Mobile va connaître un grand succès. En effet, cette puce, en cours de développement, sera capable d’alerter les utilisateurs si leur haleine est désagréable pour leur entourage.
L’info : http://www.liberation.fr/page.php?Article=240218

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *