Les secrets du succès des équipes virtuelles géographiquement dispersées

Dans un article de la Harvard Business Review intitulé « L’absence peut-elle renforcer une équipe », quatre chercheurs expliquent que des groupes de travail formés de personnes oeuvrant à très grande distance les unes des autres peuvent se révéler tout à fait performants… leur succès pouvant même dépasser celui des équipes dont les participants travaillent à proximité l’un de l’autre. Mais attention, pour que ces équipes géographiquement dispersées soient performantes, certaines règles de bonne gestion doivent s’appliquer : exploiter la diversité, utiliser la technologie pour favoriser et rendre efficace la collaboration, assurer la cohésion de l’équipe…
L’info (Bulletin SISTech du Cefrio)
L’article (Harvard Business Review – payant)

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *