Creative Commons légalise le sampling

Les licences Creative Commons se sont enrichies en septembre dernier de la possibilité d’autoriser le sampling d’une oeuvre musicale. Un artiste ayant choisi ce type de licence autorise donc les amateurs à réutiliser tout ou partie d’une oeuvre pour composer de nouveaux morceaux, et ce à des fins commerciales ou non (au choix de l’artiste initial).

Le magazine Wired s’est emparé de l’idée et proposera gratuitement dans son numéro de novembre un CD regroupant une quinzaine de titres, proposés sous licence Creative Commons Sampling. Parmi les artistes qui se sont prêtés à l’expérience figurent le groupe Beastie Boys, David Byrne, Gilberto Gil ou DJ Danger Mouse. La majorité ont accepté que leurs oeuvres soient « samplées » à des fins commerciales, en limitant toutefois l’utilisation à des fins publicitaires.

L’info : Waxy
Les extraits musicaux du CD peuvent d’ores et déjà (légalement) être téléchargés, via BitTorrent

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *