Elections en ligne : une expérience canadienne

Lors de ses dernières élections municipales, la ville de Markham (Ontario, Canada) a choisi, en collaboration avec le cabinet Delvinia et avec le soutien du réseau canadien de la recherche Canarie, de proposer à ses citoyens de voter en ligne. Le rapport, qui rend compte d’un sondage réalisé suite à cette expérience, montre une satisfaction unanime de la part des 17 % d’électeurs qui ont choisi de voter de cette manière et un intérêt certain de la part des autres. Si le taux de participation global a été stable, il semblerait que le vote en ligne ait contribué à faire revenir aux urnes une certaine proportion d’électeurs.

Signalons en France la création du site e-democratielocale.info, créé à l’initiative de la Région Nord-Pas-de-Calais avec le soutien de la Commission européenne. Destiné aux acteurs locaux, ce portail a pour objectifs d’informer sur enjeux de la e-démocratie et de faire connaître les réalisations ou initiatives locales.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. Quoi qu’il arrive, il faut absolument conserver le secret du vote, et je ne sais pas comment on fait avec le vote électronique.
    Par ailleurs, une possibilité intéressante, ouverte par les progrès des télécoms, serait déjà de pouvoir voter dans un autre bureau de vote que le sien, lors d’élections nationales. Cela éviterait le vote par procuration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *