La voiture qui calme son conducteur

La jeune entreprise écossaise Affective Media, qui se décrit comme un « laboratoire d’ingénierie émotionnelle », serait en train d’expérimenter avec Toyota un système qui permet à une automobile de détecter l’état de son conducteur en fonction de la manière dont il parle. Si le conducteur paraît stressé, le véhicule diffusera une musique douce, s’il s’endort il fera sonner une alarme… Les premiers véhicules équipés pourraient sortir d’ici deux ans. L’histoire ne dit cependant pas ce qu’il faut penser des gens qui parlent tout seuls dans leur voiture…

Le dispositif d’analyse vocale d’Affective Media, que l’on peut tester à partir du site de l’entreprise, pourrait recevoir d’autres usages dans les centres d’appel, le recrutement, les jouets, etc.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *