Jean-Michel Cornu : « Il nous reste, maintenant qu’on en a les moyens, à inventer la télévision de demain »

Quel avenir pour la diffusion de la télévision ? Jean-Michel Cornu, directeur scientifique de la Fing, était l’invité du « chat » de liberation.fr ce mardi 8 février. Il est revenu sur les innovations contenues dans des standards tels que Mpeg 4, mais surtout sur ce que la télévision pourrait devenir dans l’avenir : « imaginer une télévision qui ne serait plus simplement une diffusion à sens unique de un vers plusieurs, mais un moyen d’échanger tous ensemble. »

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. Quand j’ai proposé d’expérimenter le Générateur Poïétique htt://poietic-generator.net aux principales chaines de télévisions, dès 1987, époque où l’on faisait déjà des gorges chaudes au sujet de « télévision interactive » et des fameuses »autoroutes de l’information », on m’a demandé : « 1) combien ça coûte? 2) combien ça rapporte?. Ma réponse était alors : « 1) zéro! le logiciel existe (à l’époque c’était le Minitel), Yaka brancher la sortie du serveur sur la régie! 2) Zéro! Vous n’imaginez tout de même pas faire payer les gens pour regarder ce qu’il produisent eux-mêmes! Réponse des chaines : DEHORS! Aujourd’hui, je crains que les questions et les réponses n’aient pas vraiment changées… L’intéractivité pose un problème de fond aux media broadcast. Au rythme où elles intégrent cette nouvelle donne, les chaines de télévision, qu’elles soient numériques ou non, finiront probablement par mourir de leur belle mort en même temps que ceux qui les regardent. A moins que…

Répondre à Olivier Auber Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *