Espaces non-électroniques

Une "méduse" qui développe en plein ville un espace silencieux à l'électroniqueL’espace public du futur est souvent imaginé comme un espace entièrement connecté où nos appareils électroniques semblent nous harceler. Si cette vision a peut-être quelques lacunes – nous en remettrions-nous à des objets intelligents qui ne le seraient pas assez pour nous laisser parfois tranquille ? -, elle donne néanmoins naissance à des concepts intéressants, comme les espaces non-électroniques à l’image des espaces non-fumeurs : des lieux, physiquement dissociés de leur environnement, qui déconnectent temporairement tous vos appareils électroniques.

Near Near Future recense ainsi deux projets d’abris numériques intéressants comme celui de « méduses » à implantations variables imaginées par Usman Haque ou encore, le kit d’abri numérique imaginé par Pedro Sepulveda Sandoval.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. En fait, à part le coté artistique des méduses, je n’ai pas très bien compris l’intérêt de ces zones.

    Le fait de neutraliser dans les salles de spectacles les téléphone portable existe déjà.

    Sinon à mon souvenir, un habitant de Hong Kong avait inventé un « tueur » de conversation portable qui se composait d’un émeteur qui envoyait le signal de raccrochage au terminal indésirable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *