Quelle 3G ?

Deux informations à téléscoper. En Allemagne, O2 et Vodafone lancent deux offres concurrentes « domestiques » et mobiles incluant accès au Web et téléphonie par l’internet, le tout via le réseau UMTS. En France, les 2 principaux opérateurs de téléphonie français interdisent l’utilisation de la voix sur IP (VoIP) à leurs abonnés 3G (malgré le succès des cartes 3G pour ordinateurs portables).

Des « interdictions » qui n’aideront pas nécessairement les consommateurs à s’y retrouver et à passer à la 3G, alors qu’une étude britannique relevée par BBC Technology rappelle que ceux-ci se sentent dépassés par la complexité des nouveaux appareils et l’éventail des services proposés.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *