Le P2P tire la demande de bande passante

Les études convergent : l’investissement dans la capacité des coeurs de réseaux a repris, et le peer to peer (P2P) en est largement responsable.

Selon l’entreprise Cachelogic, le trafic P2P représenterait entre 60 % et 80 % des octets circulant sur les réseaux des fournisseurs d’accès grand public. BitTorrent consommerait à lui tout seul les trois quarts de ce trafic. Et les films dépasseraient (en octets) la musique : la taille moyenne des fichiers échangés atteindrait 100 Mo.

Trafic internet (une journée type)

Source : Slyck et CacheLogic

Couleurs : rouge = web (http) ; bleu = autres usages hors P2P ; gris = BitTorrent ; magenta = eDonkey2000 ; Turquoise = FastTrack (Kazaa, etc.) ; jaune = Gnutella ; vert = autres réseaux P2P ; brun = inconnu

Ces chiffres semblent confirmer que l’usage du P2P s’est déplacé, a muté, mais ne s’est pas réduit malgré les attaques dont il fait l’objet. Au contraire, selon BigChampagne, que cite Slick.com, le nombre d’utilisateurs de BitTorrent aurait crû de 28 % en 2004. Analyse, peut-être un peu tirée par les cheveux : la vigueur même des campagnes contre le P2P aurait attiré l’attention sur lui d’utilisateurs qui ne le pratiquaient pas encore – ou encore, certains se précipiteraient pour télécharger ce qu’ils peuvent avant une possible interdiction généralisée…

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. impressionnant, éloquent, en effet… dire que certains « puissants », appuyés par quelques « gonzos » parlementaires (surtout républicains californiens, certes, mais…) voudraient pour obéir à une certaine industrie, rendre illégal le p2p…mouaarrrrfffffff…
    lire : James Boyle: Deconstructing stupidity
    in [financial times’s] New Technology Policy Forum
    http://news.ft.com/cms/s/39b697dc-b25e-11d9-bcc6-00000e2511c8.html

    autre chose : dans la légende des graphiques : au lieu de cyan, lire : magenta (à mon humble avis)

Répondre à Daniel Kaplan Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *