Des transports individuels collectifs, et vice-versa

i-unit Le Groupe Chronos publie un court dossier sur les transports « intelligents » de demain, à partir des observations rapportées par Karyn Poupée de l’Exposition universelle d’Aichi (Japon).

L’heure est à l’hybridation : le « concept-bus » automatique IMTS se mue en train pour les longues distances, mais sait adapter son itinéraire en cas de besoin et accueille un conducteur quand il sort de son site propre ; le véhicule de ‘mobilité personnelle » i-unit est un fauteuil à roues qui s’incline lorsqu’il accélère, mais qui cherche aussi à favoriser les échanges entre ses utilisateurs (le petit scénario-jeu basé sur l’i-unit est particulièrement recommandé).

A noter qu’à côté d’i-unit, Toyota présente également i-foot, un robot destiné à permettre aux personnes à mobilité réduite de marcher.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. Génial. Mais quand on sait qu’à Paris (France) il est interdit d’utiliser un skateboard pour se déplacer, passez moi l’expression : « il y a encore du chemin à faire » dans les mentalités françaises par rapport aux modes alternatifs de déplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *