A quoi ressembleront nos mobiles en 2015 ?

26 étudiants du collège d’art et de design Saint Martins de Londres ont planché 6 mois durant sur ce que pourraient être des téléphones mobiles multimédias de type 4G ou 5G d’ici à 2015. A la clef, la promesse d’un stage chez Nokia, et une exposition des prototypes.

Les mobiles du futurOn y découvre ainsi un téléphone qui se plie tel un origami et qui permet d’entendre, mais aussi de sentir et percevoir, au moyen de plusieurs capteurs, l’environnement de votre correspondant. Un autre projet, plus écolo, se propose d’offrir des minutes de communications gratuites en fonction de l’impact que l’on a sur l’environnement, de sa consommation d’électricité, de gaz, d’essence, etc. Une troisième proposition vise à recycler nos vieux téléphones sous forme de… caméras de vidéosurveillance.

D’autres jeunes designers cherchent à humaniser l’appendice. L’un d’entre-eux est ainsi composé d’un étui transparent permettant de porter sur soi tel ou tel de ses objets fétiches. Avec son projet « allmyfriends« , Jack Godfrey Wood développe quant à lui un concept proche des téléperles de Jean-Baptiste Labrune. Plutôt que de griffonner sur un bout de papier leur n° de téléphone ou de nous confier une carte de visite, nos contacts privilégiés nous donneraient des perles, réunies dans un collier. Il suffirait dès lors de les presser pour appeler ceux qui nous les ont offertes, et elles vibreraient, ou s’éclaireraient, lorsque ceux-ci nous appelleraient.

Les geeks n’ont pas été oubliés : l’un des téléphones se porte comme des lunettes, et permet aux gamers de jouer. Un autre, conçu pour les blogueurs, se compose de quatre couches correspondant à différentes fonctions, dont l’une qui permet de visualiser et tagguer ses photos avant de les publier.

Le gagnant de la « compétition », Daniel Meyer, a conçu un téléphone servant aussi de cadre photo de poche -probablement l’unes des propositions les moins originales, mais tout aussi probablement l’une des plus susceptibles de se retrouver, d’ici peu, en magasin.

Voir les galeries photos de Mark Simkins, la BBC, T3 et Silicon.

Via Technovelgy et Textually, qui proposent, en sus, un certain nombre de liens vers d’autres idées et réflexions en matière de téléphones du futur.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. il s’agit là encore de donner une forme à une fonction pour en traduire le sens.
    Des propositions intéressantes qui reflètent assez bien des univers différents.
    En somme un avenir radieux pour ce type de produit…

  2. Une autre idée inexplorée: le téléphone comme insert dentaire. Le son se propage par voie osseuse. Le clavier est tout trouvé: il suffit de cliquer sur ses quenottes avec sa langue. La batterie aussi: un couple électrolytique baignant dans la salive, inépuisable 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *