Que partage-t-on dans YouTube ?

« YouTube est officiellement un service de partage de « contenus générés par l’utilisateur », les fameux UGC (user-generated contents). Mais pour voir les choses avec un semblant de sincérité et éviter toute langue de bois, il est bon de rappeler que le succès phénoménal de YouTube s’est davantage construit grâce « contenus envoyés par l’utilisateur » que sur les contenus « générés » par l’utilisateur. Les vidéos les plus populaires de YouTube sont souvent des vidéos qui violent le droit d’auteur de leurs titulaires. Et depuis peu le vent tourne. YouTube fait face à un nombre croissant de plaintes de la part des ayant droits, au point de devenir un tantinet parano », rappelle non sans raison Ratiatum, en évoquant une des nombreuses plaintes qui accablent désormais ce type de service de partage de vidéo.

Alors que ces services sont en plein boom, comme le rappelle avec force chiffres L’Atelier, selon l’idée admise, les vidéos partagées proviendraient principalement de programme télés. Pas si sûr, rétorque Asi Sharabi, un blogueur, qui a commis une petite étude empirique sur les 100 vidéos les plus vues du mois pour juillet 2006. Entre la première (qui a été vue quelques 28 millions de fois) et la 100e, vue un million de fois, Asi Sharabi a dénombré 58 vidéos qu’on peut qualifier de UGC, 31 clips, 7 pubs, 2 bandes-annonces et 2 vidéos de programmes télé asiatiques. Sur les 58 vidéos crées par des utilisateurs, 13 remixent des vidéos familiales, 13 montrent des performances et 19, qu’il juge les plus intéressantes, sont de véritables films, montés et travaillés. 13 restent non catégorisées et regroupent à la fois des remixages de séquences de jeux ou des vidéos de gadgets technos.

Alors que YouTube totalise quelques 100 millions de vidéos vues et 65 000 nouvelles vidéos par mois, Asi, motivé par les réponses de la blogosphère, a réalisé une seconde enquête quelques semaines plus tard qui montre que 25 % des vidéos du top 100 ne sont pas en anglais, que 85 % des vidéos sont créées, remixées, travaillées par les utilisateurs. Et que le top 100 compte pour 50 % des vidéos regardées dans le mois.

Via Waxy.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. Petit rectificatif: si je comprend bien la note de Asi, le comptage qui fait état de 58 vidéos UGC a été fait sur la liste All Time Most Viewed Video.

Répondre à Gaetano Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *