L’exosquelette bientôt en test

Cela fait quelques années que l’armée américaine, et notamment sa division de recherche, la DARPA, planche sur le projet d’un exosquelette, une espèce d’armure mécanique donnant au soldat qui la revêt une force herculéenne. En 2004, Internet Actu mentionnait déjà que la compagnie Sarcos en proposait un modèle opérationnel. Eh bien c’est justement Sarcos, qui, parmi 14 compagnies, a été choisie pour construire le modèle « officiel » d’exosquelette, qui devrait entrer en phase de test en 2008. Le système Sarcos possède l’avantage de ne nécessiter qu’un seul moteur, doté d’une réserve d’énergie de 24 heures. John Main, qui dirige ce projet à la DARPA a tenté l’expérience et semble en être tout émoustillé :

« Cela vous donne l’impression d’être vraiment, vraiment très fort. Cela vous donne une véritable sensation de puissance. J’avais l’impression d’être Hulk et je suis vraiment quelqu’un de maigre. J’ai pu porter 45 kg sans avoir du tout l’impression de déplacer un tel poids ».

Si la puissance semble bien au rendez-vous, ce n’est certainement pas le cas de la convivialité. L’engin, nous dit-on, sera « odorant et lourd ». « Il ne sera pas accepté à l’intérieur d’un immeuble, précise Main, parce que fondamentalement, il s’agit d’un véhicule ». On serait donc plus proche de Robocop, voire du bon vieux tank, que de la cape de Superman ?

Via New Scientist Technology Blog.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. Peut-on parler d’une sorte d’eugenisme technologique dans le cas de se genre d’exosquelette?
    Au fond l’objectif est le monde : rendre l’homme plus performant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *