J’ai peur de ma nouvelle télé – Brennan Center for Justice

Michael Price, avocat du programme pour la sécurité nationale et la liberté au Centre Brennan pour la justice de l’Ecole de droit de la New York University vient de publier une tribune pour dire la crainte que lui inspire sa nouvelle télévision. Une télévision intelligente dont il a lu les 46 pages de politique de confidentialité qui accompagnent le manuel d’utilisation. La télévision enregistre tout ce qu’on fait dessus : les émissions qu’on regarde, les applications, les jeux qu’on utilise, les sites sur lesquels on navigue. Elle est équipée d’une caméra qui permet un contrôle gestuel mais qui sait aussi faire de la reconnaissance faciale, permettant de personnaliser les programmes selon qui les regarde.  Elle est également équipée d’un micro permettant de faire de la commande vocale… mais le manuel indique aux utilisateurs de ne pas évoquer d’information sensible devant la télévision car les propos écoutés sont transmis à des tiers. Même si vous ne la regardez pas, l’écran de votre télé vous espionne. Selon le général David Petraeus, ancien responsable de la CIA, les objets intelligents comme cette télé ou un lave-vaisselle serviront aussi demain à espionner les consommateurs. Bien sûr, les utilisateurs pourront désactiver (pas très simplement) ces fonctions, mais alors leurs appareils ne fonctionneront pas correctement, un choix binaire pas très équilibré, reconnaît l’avocat, qui espère que les entreprises finissent par devenir plus respectueuse de la confidentialité, ou que la loi s’en préoccupe. Vite. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.