Drones, GPS, compteurs Geiger : les écolos font de la techno – Rue89.com

Camille Polloni pour Rue89 semble convaincu : les drones qui ont survolée des centrales nucléaires françaises françaises est l’oeuvre d’un collectif écolo organisé et avait certainement pour but de mesurer ou démontrer quelque chose. Et la journaliste de revenir sur l’usage de plus en plus fréquent d’outils technos par des groupes écologistes, alors que nombreux sont restés très longtemps très critiques avec la technologie. Avec Hakim Amrani Montanelli du FlyLab de la Paillasse, ou avec Laurence Allard du collectif Citoyens capteurs, Camille rappelle combien les micro-contrôleurs sont désormais accessibles. Elle rappelle également combien les ONG écologistes savent désormais les utiliser pour documenter leurs actions. La production de données comme champ d’innovation à politiser ? 

“La création d’une contre-expertise a toujours été au cœur de l’action et de la pensée écologiste. Mais la démocratisation de technologies récentes – par la baisse des prix et l’expansion des usages –, en permettant de recueillir et de publier des données fiables, offre de nouvelles pistes. Le pari est que ces nouveaux outils, plutôt que de remplacer les arguments politiques, les renforcent.”

MAJ : à compléter par cette analyse plus complète mais qui nous laisse toujours dans l’expectative sur les raisons de ces survols.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.