Comment Uber met la pression aux régulateurs – Washington Post

Comme toutes les grandes entreprises de la Silicon Valley, Uber est une société très organisée, rapporte le Washington Post. Organisée pour faire du lobbying en embauchant d’anciens collaborateurs de parlementaires (le Post parle de 161 collaborateurs dédiés au lobbying) et mobiliser ses clients et ses chauffeurs quand nécessaire, par e-mail et via les réseaux sociaux. Le tout organisé sous la coupe de David Plouffe, ancien conseiller d’Obama pour la campagne de 2008. 

Une belle démonstration que la technologie n’a pas grand chose à voir avec tout ça. “Tout est politique” !

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.