Comment lutter contre  l’industrialisation du commerce ? – CityLab

Qu’est-ce qui donne à une ville son caractère ? son âme ? Difficile de le dire tant cela semble reposer sur une alchimie de ses composants. Il suffit de bien peu pour modifier cet équilibre et transformer la personnalité d’une ville, rappelle Sarah Goodyear pour le CityLab. A New York, comme ailleurs, l’industrialisation du commerce et la hausse du prix de l’immobilier font disparaître les petits commerces hétéroclites qui faisaient la diversité de la ville, remplacés par les enseignes uniformes des grandes chaînes commerciales. Selon un rapport du Centre pour le futur urbain, le nombre de magasins appartenant à des chaînes a augmenté de 2,5 % en 2014, pour la sixième année consécutive. 

Face à ses transformations, des habitants s’élèvent, à l’image de Jeremiah Moss, qui tient le site Vanishing New York, documentant la disparition de la diversité commerciale newyorkaise. Il a lancé récemment une campagne en ligne baptisée #saveNYC dans l’espoir d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur cette transformation. Il s’est inspiré de la campagne Save Soho à Londres, qui fustigeait la même transformation… Et on pourrait certainement faire le même constat dans nombre de villes sur toute la planète. Le problème est que bien souvent, les citoyens sont dépourvus de moyens d’action pour agir et s’opposer aux programmes de transformation. Moss aimerait que le conseil municipal de New York adopte une protection juridique pour protéger les petits commerce newyorkais. Mais cela suppose de contrôler les loyers commerciaux…  

Dans le New York Observer, Anthony Fisher se moque de cette “tyrannie de la nostalgie”. Geler les transformations de New York est irréaliste. Pourtant, Moss n’est pas contre le changement, mais il souligne que l’évolution de ces 15 dernières années n’est pas une évolution urbaine normale, elle est le résultat de politiques agressives. Reste que les législations pour contrer ces transformations ont bien du mal à exister… 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.