Quand les tests génétiques arrivent dans le monde du travail – Genetic Watchdog

Sur le blog des chiens de garde de la génétique du Conseil pour une génétique responsable, on apprend que des entreprises envisagent d’avoir recours à des tests génétiques pour améliorer le coaching médico-sportif de leurs employés, afin qu’ils restent en bonne santé (on connaissait déjà des programmes assurantiels pour aider les gens à rester en bonne santé, mais sans tests génétiques). C’est en tout cas ce que propose l’assureur Aetna Newtopia, une entreprise canadienne spécialisée dans des programmes d’amélioration de la santé des employés. En plus de tests sanguins, pour mesurer le taux de cholestérol ou de sucre, les entreprises qui souscrivent ces assurances pour leurs employés sont invités à faire une analyse sur quelques gènes pour savoir comment leur corps métabolise les glucides ou les graisses. Le but : leur fournir un programme médico-sportif plus personnalisé encore. Ce programme a été testé par les employés de la firme et de quelques autres entreprises. Mais il va encore falloir qu’il montre qu’il permet une meilleur efficacité de traitement, car les gènes n’expliquent pas tout. 

Visiblement, pour l’assureur, le vrai défi consiste pour l’instant à augmenter le nombre de participants à ce type de programme : seuls 28 employés sur 130 ont accepté d’y participer. Un an plus tard, seul 19 y participaient encore, qui ont perdu en moyenne 7 % de leur poids.  

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.