Nike abandonne son FuelBand et limoge sa division Hardware – The Verge

The Verge rapporte que Nike vient de limoger sa division Hardware qui s’occupait du bracelet connecté FuelBand. Si l’entreprise devrait continuer à proposer son logiciel de remise en forme, ce sera sous la forme d’API pour que d’autres constructeurs de matériel l’utilisent et l’intègrent dans leurs produits. Pour The Verge, malgré sa puissance commerciale, Nike n’a pas réussi à imposer son produit… et semble avoir décidé de laisser à d’autres la commercialisation des produits connectés, notamment via un partenariat avec Apple. Pas si simple de se faire un nom dans l’innovation hardware ! 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.