Capteurs invisibles – Frog Design

Mayo Nissen de Frog Design s’est intéressé aux capteurs installés dans la ville de New York. Qui sont-ils ? Que font-ils ? A qui appartiennent-ils ? La plupart passent inaperçus. Ce qu’il font est le plus souvent caché derrière une boîte. Que mesurent-ils ? Que transmettent-ils ? Les données qu’ils transmettent sont-elles regardées par des humains ou seulement enregistrées ? Pendant combien de temps ? A quels grands systèmes appartiennent-ils ? Quels impacts ont-ils sur nos existences ? La plupart ont des fonctions simples : un thermomètre externe permet à un bâtiment de réguler sa chaleur, un capteur de stationnement indique si une voiture est présente, un capteur de feu de circulation attend des informations d’un bus… “Les dispositifs de détection qui se multiplient autour de nous sont l’instanciation de choix éthiques, esthétiques et politiques pris par une myriade d’organisation et d’individus au cours du temps.” Ils forment un palimpseste d’infrastructures en constante évolution… qui privatise (pour qui ?) l’espace public. Pourquoi ces ajouts à l’espace public nous sont-ils moins compréhensibles que les structures d’acier, de fonte ou de brique sur lesquels ils sont greffés ?image
image

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.