A l’embauche, les algorithmes surpassent l’instinct – Harvard Business Review

Une analyse de 17 études d’évaluations de candidats à l’embauche montre qu’une simple équation surpasse les décisions humains d’au moins 25 %. Les sélectionneurs sont facilement distraits par des signaux peu pertinents ou utilisent les informations qu’ils ont sur les candidats d’une manière incohérente rapportent les auteurs de l’étude sur la Harvard Business Review. Cela n’empêche pas les professionnels de continuer à croire dans la force de leur intuition pour sélectionner le meilleur candidat. A tort !

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.