Le web ne devient pas plus global – Quartz

Certes, le trafic internet ne cesse de progresser, mais est-il si global que cela ? Un rapport de McKinsey Global Institute a tenté de quantifier la circulation de 3 grands types de flux : financiers, humains et numériques. Selon le rapport, le transfert total de données à travers les frontières a été multiplié par 20 de 2005 à 2013. Pourtant, le trafic web transfrontalier peine à suivre le rythme de l’activité total en ligne. “La grande majorité des transactions numériques sont toujours domestiques”. 1/3 des flux financiers traversent les frontières contre seulement 17 % des flux de données… Via Quartz.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.