Gaël Giraud : « le vrai rôle de l’énergie va obliger les économistes à changer de dogme » – Oil Man

“Depuis deux siècles, depuis les travaux d’Adam Smith et de David Ricardo, par exemple, la plupart des économistes expliquent que l’accumulation du capital est le secret de la croissance économique inédite que connaissent les sociétés occidentales, puis une partie du reste du monde.” Or historiquement, explique Gaël Giraud directeur de recherche au Centre d’économie de la Sorbonne interviewé par Matthieu Auzanneau, les révolutions marchandes ont toujours coïncidé avec la généralisation de nouvelles sources énergétiques. Sur le long terme, une relation extrêmement stable existe entre la consommation d’énergie et la croissance du PIB. L’énergie n’est pas le seul facteur qui tire le PIB, l’efficacité énergétique joue également un rôle majeur, elle aussi devant le capital.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.