Le designer Timo Arnall signe Internet machine, un documentaire sur les infrastructures invisibles de l’internet, pour révéler la matérialité des serveurs, des câbles et des nuages où notre connectivé est gérée. Des espaces plus sécurisés qu’un aéroport, des machineries assourdissantes, des infrastructures redondantes, des architectures complexes pour gérer les systèmes électriques et hydrauliques pour en assurer le fonctionnement et le refroidissement… Une sorte de version vidéo de Tubes, le livre d’Andrew Blum croisé via Place de la Toile.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.