Le corps, nouvel objet connecté – CNIL

La Cnil publie son deuxième cahier Innovation et prospective consacré au Quantified Self (.pdf) et en profite pour formuler quelques recommandations aux utilisateurs de capteurs connectés pour la santé :

1.      Préférez l’utilisation d’un pseudonyme sur les plateformes où vos données peuvent être publiées.
2.      N’automatisez pas le partage de vos données vers d’autres services (notamment vers les réseaux sociaux).
3.      Ne partagez les données qu’avec un cercle de confiance (en limitant l’accès au travers du réglage de vos paramètres de confidentialité lorsque cela est possible).
4.      Effacez et/ou récupérez vos données lorsque vous n’utilisez plus un service.
5.      Dans le cas de l’utilisation d’une application ou d’un capteur dédié à un usage médical ou présenté comme tel (outil de diagnostic, suivi de pathologie), assurez-vous de la fiabilité des informations fournies auprès d’un professionnel de santé.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.