Bridj, le service de bus qui se met au rythme des gens – New York Times

Bridj est un nouveau service de bus qui vient de se lancer dans la région de Boston, une région où le transport est compliqué et qui subit de nombreuses perturbations liées au lancement de nouvelles offres, notamment via les VTC comme Uber qui y auraient déjà pris 30 % des parts des taxis, rapporte le New York Times. Bridj affrète des bus tout confort (avec connexion Wi-Fi) très différents de l’offre de l’autorité publique des transports de la région. Mais sa particularité principale est que les trajets et les horaires sont déterminés par des algorithmes, afin de maximiser l’offre, adapter ses trajets au trafic et mieux s’adapter à la demande. Certes, le prix est près du double de celui du métro et du bus (environ 6$ pour faire un trajet qui en coûterait la moité avec l’offre publique), mais avec un confort de voyage, un temps de transport réduit, et une meilleure adaptation des parcours que l’offre publique. Dans Next City, le directeur scientifique de Bridj explique que les contraintes institutionnelles qui régissent les agences du transport public les ont jusqu’à présent empêché d’innover. Visiblement, ce temps est terminé. Lors d’un parcours, le chauffeur a demandé aux gens présents dans le bus s’ils voulaient que le bus s’arrête un peu plus près d’un campus du MIT où beaucoup se rendaient. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.