Dix raisons pour lesquelles votre incubateur interne va échouer en moins de deux ans – Merkapt

Philippe Méda de Merkapt, une agence qui copilote des projets d’innovation de startups et de grands groupes, explique pourquoi les structures d’incubation de projets innovants en interne échouent. La principale est que la direction ne sait pas réellement ce qu’ils vont réaliser avec ces dispositifs tout comme elle manque de stratégie globale claire sur le rôle de l’innovation, sa connexion avec le coeur de métier et sa rétroaction sur celui-ci…

“Imaginez que vous êtes un constructeur automobile et qu’une de vos « startups internes » vient de trouver comment monter un réseau de distribution simple, low-cost et diablement efficace pour enfin permettre le développement de la voiture électrique partout en Europe. Qu’allez-vous faire ? Ou plus clairement : en combien de jours la direction de la business unit en charge du développement de l’électrique depuis 5 ans, va t’elle faire enterrer tout cela ?”

Et Philippe Méda de dénoncer bien d’autres erreurs qui pèsent sur ces cellules d’innovation interne comme les doter de critères de succès, les faire reposer uniquement sur ses propres employés, ne pas accepter la casse de projets, en incuber insuffisamment,…

Et de conclure :  

“Un incubateur interne ne va pas créer les business models de demain pour votre groupe.”

Il va servir à explorer les risques et régénérer votre culture interne, c’est-à-dire accroître les compétences de votre organisation. 

“Faites passer suffisamment de salariés dans un incubateur interne fonctionnel, laissez-les partir en tant qu’entrepreneur, favorisez leur retour, aiguillez-les vers des postes où ils pourront faire bouger les choses, et en moins de cinq ans votre entreprise va retrouver un ADN d’innovateur.

Quand tout le monde en Europe cherche la sauce secrète de la Silicon Valley, elle est pourtant depuis longtemps sous nos yeux : la mobilité.”

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.