Alain Damasio : « le hacker est l’homme cultivé du présent et du futur » – Usbek&Rica

“La technologie vend un pouvoir sur les choses, tout comme les sciences. Elle rend la vie plus facile, elle donne le pouvoir de faire ce qu’on ne pouvait pas faire auparavant. Les nouvelles technologies de contrôle qui permettent de réguler le rythme cardiaque sont des outils de maîtrise du monde. À travers ces techniques, c’est notre rapport au monde qui se dématérialise. Et en creux, cela signifie qu’on n’arrive plus à maîtriser le monde. J’adore la technologie mais, à chaque fois que je me retrouve devant une nouveauté, je me demande ce qu’elle ouvre et ce qu’elle referme, en quoi elle me permet d’être plus humain, plus intelligent, plus sensible. Et en quoi, sous prétexte d’augmenter mon pouvoir sur le monde, elle ne fait que réduire mes capacités. C’est la différence, théorisée par des philosophes vitalistes comme Spinoza ou Deleuze, entre le pouvoir et la puissance.”

Alain Damasio via Usbek et Rica

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.