Demain, le shopping prédictif – New York Times

Cass Sunstein, le père de l’économie comportementale, s’est amusé à faire de petits sondages pour savoir si les gens étaient près pour le commerce prédictif, c’est-à-dire recevoir des livraisons régulières et automatiques selon ce qu’ils ont acheté par le passé. A l’heure où les entreprises connaissent déjà ce que vous allez acheté avec une précision déconcertante, le commerce prédictif n’est que la prochaine étape, estime Sunstein. Et contrairement au Grand livre du mois, un modèle qui date d’un siècle, vos achats récurrents seront eux personnalisés. Sur ce mode, les gens sont prêts à acheter des livres et les plus jeunes à se faire livrer leurs courses… 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.