Robo Brain, où comment apprendre tout sur le monde via l’internet – KurzweilAI

KurzweilAI, le media de veille du fameux et controversé Ray Kurzweil, nous présente Robo Brain, la dernière tentative des chercheurs en IA pour donner aux machines un peu de sens commun. Robo Brain, conçu par Ashutosh Saxena, professeur assistant de science informatique à l’université de Cornell, “télécharge et traite un milliard de pages, 120 000 vidéos youtube, et 100 millions de documents et manuels techniques, le tout traduit et stocké dans un format compréhensible par les robots”. Le but ? apprendre par l’analyse de ces données le monde qui nous entoure et éventuellement un jour l’enseigner à d’autres robots.

Si un robot voit une tasse de café, il peut apprendre de Robo Brain non seulement qu’il s’agit d’une tasse de café, mais aussi qu’un liquide peut y être versé, qu’elle peut être saisie par la poignée, et qu’elle doit être portée à la verticale quand elle est pleine, contrairement à qui se passe lorsqu’elle est transportée du lave-vaisselle à l’armoire.”

Robo Brain est un système “crowdsourcé”. Les utilisateurs peuvent se rendre sur le site, voir ses progrès et y faire des corrections ou des additions…Sur ce point, on peut le rapprocher d’Open Mind Common Sense du MIT (un projet aujourd’hui arrêté, mais qui a donné naissance à ConceptNet) ou encore OpenCyc. autant de tentatives d’apprentissage du sens commun qui, à ma connaissance, n’ont pas donné grand chose. mais il est vrai qu’il s’agissait surtout de bases de connaissance textuelles et que contrairement à Robo Brain, ces systèmes n’intégraient pas le multimédia et l’analyse de millions de documents.

Ci-dessous, la présentation de Robo Brain par Saxena, lors de la conférence “Robotique 2014 : science et systèmes”, en anglais non-sous-titré malheureusement.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.