Une veste pour ressentir les impacts du jeu

Rendre les jeux un peu plus physiques, telle est l’idée qui sous-tend la veste que commercialise TN Games. La « 3rd Space » permet de ressentir la force du feu ennemi. Grâce à des compresseurs à air et des cellules pneumatiques localisés un peu partout sur le torse et le dos, la veste à retour de force permet de faire sentir les impacts de balle dans un jeu vidéo.

Imaginée à l’origine par Mark Ombrellaro et son équipe de la Texas Tech University dans un but de télémédecine, l’idée a été de lui trouver d’autres applications possibles, dont le jeu. « La veste porte en elle un message subtil qui montre qu’il y a des conséquences quand on tire sur des gens », se justifie le concepteur. Si sa veste est bien sûr utilisable pour l’entraînement des forces de police, Ombrellaro imagine qu’elle pourrait avoir d’autres impacts que les jeux guerriers, comme simuler la force centrifuge dans un jeu de course.

La veste est en vente pour 189 dollars (130 euros).

Via la Technology Review.

À lire aussi sur internetactu.net

2 commentaires

  1. « La veste porte en elle un message subtil qui montre qu’il y a des conséquences quand on tire sur des gens »

    Heureusement qu’il y a cette découverte scientifique des plus majeures. En effet, alors que depuis quize ans, des dizaines de millions de joueurs se font toucher dans les first person shooters, personne ne faisait la relation entre un tir reçu et la fin de partie qui en résultait. Je ne suis donc pas d’avis de cet éminent scientifique : ce message n’a rien de subtil ! Il est même vital pour la compréhension dece genre de jeux vidéo ! Maintenant, il ne lui reste plus qu’à inventer un casque équivalent pour que des millions de joueurs comprennent enfin pourquoi la fin de partie arrive après un headshot.

    Pfiou, vive la science ! 😛

  2. Tiens, cela me fait penser à une autre « conséquence » : quand un enfant tire sur un autre enfant, cela lui fait un souffle d’air. Du coup, il sera logique, avec un message aussi subtil, qu’il dérobe l’arme de papa et qu’il tire de même sur son copain, histoire de lui corriger sa mèche de cheveux ?

    Oh, j’oubliais : ce genre de jeux, comme me le fait remarquer un ami, est vivement déconseillé aux moins de 18 ans… Heureusement que les enfants sont préservés alors de la subtilité des messages scientifiques ! 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *