Pourquoi les hommes commentent-ils plus que les femmes ? – Quartz

Sur 1 million de commentaires sur le site du New York Times entre juin 2013 et juin 2014, seulement 25 % ont été le fait de femmes, alors que 44 % des lecteurs du journal sont des femmes, rapporte Emma Pierson pour Quartz (voir aussi son blog, Obsession with Regression). Elles sont visiblement plus susceptibles de commenter des articles écrits par des femmes – mais est-ce le sexe de l’auteur ou le contenu qui leur est plus destiné qui les incite alors à plus commenter ? Leurs commentaires reçoivent plus de recommandations des autres lecteurs que ceux des hommes, sauf dans les sections où elles sont majoritaires. 

Pour Emma Pierson, les femmes se font plus rares dans les commentaires parce qu’elles sont moins à l’aise. Elles ont tendance à ne pas inclure leur nom de famille dans leur commentaire (pour éviter le harcèlement ou par une plus grande inquiétude quant à leur vie privée). Elles semblent même exclues ou s’exclure de certains espaces de discussion, notamment ceux dominés par les hommes, comme c’est le cas dans le sport et le blog dédié à l’environnement sur le NYTimes. Hommes et femmes disent des choses différentes en réponses aux articles : elles utilisent plus d’expressions liées à la famille, à l’éducation, à la santé ainsi qu’aux questions qui les touchent plus que les hommes (violence, naissance…). 

Pour Pierson, ces différences d’expression combinées à la sous-représentation des femmes dans les commentaires font que les points de vue que l’on entend ne reflètent pas la diversité de l’opinion. D’autres études soulignent que la moindre participation en ligne des femmes se reproduit ailleurs.

“Nous avons besoin que les femmes prennent la parole, parce que leurs problèmes ne seront pas résolus si elles restent silencieuses." 

MAJ : Sur Wikipédia également, les femmes participent bien moins que les hommes, rapporte usbek & rica.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *