Tout compte fait, la technologie crée bien de l’emploi – AlterEco+

La quantité de travail dans l’économie n’est pas fixée une fois pour
toutes, estime une étude de Deloitte sur 140 ans de statistiques de travail.

“Le remplacement d’un humain par une machine a pour résultat
d’accélérer la croissance, et au bout du compte, d’augmenter le niveau
d’emploi. A l’avenir, tandis que les machines devraient continuer en
prendre en charge les tâches les plus répétitives et les plus pénibles,
les emplois devraient faire toujours plus de place à l’interaction
sociale, à la réflexion, aux compétences et à la créativité.”

Reste que l’avenir ne s’annonce pas radieux pour autant.

“Avec l’accélération de la diffusion de l’innovation,
la société doit se préparer à un niveau de chômage « technologique »
plus élevé. Les niveaux de diplôme et de qualification sont amenés à
jouer un rôle toujours plus discriminant sur le marché du travail, ce
qui augure aussi d’un accroissement des inégalités de revenus.
L’éducation, la formation et la répartition des revenus seront par
conséquent de plus en plus au cœur du débat politique. Une conclusion
pas si différente de celle qu’on pouvait tirer des études les plus
alarmistes
sur les conséquences de la prochaine vague d’automatisation.”

Via AlterEco+

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *