Bien traiter ses employés développe l’innovation – Harvard Business Review

Si Google ou Facebook offrent à leurs employés tant d’avantages, il y a peut-être une raison, estime Walter Frick pour la Harvard Business Review : les entreprises qui traitent le mieux leurs employés sont plus innovantes. Une étude récente souligne que les entreprises qui traitent bien leurs employées produisent plus de brevets et plus de brevets cités, donc plus de brevets pertinents. En fait, la corrélation entre le traitement des employés (sécurité, qualité des relations de travail, diversité, avantages sociaux…) est plus déterminante dans cette pertinence que d’autres facteurs comme la taille de l’entreprise ou les dépenses en R&D. Selon une autre étude, les entreprises qui offrent des stocks options aux salariés qui ne sont pas cadres ont également tendance à être plus innovantes. Une autre étude encore a montré que les lois rendant le licenciement plus difficile a participé également à favoriser l’innovation. 

Reste que tout ce qui est bon pour les travailleurs n’est pas nécessairement bon pour l’innovation. Selon une autre étude, la syndicalisation des employés n’aurait pas le même effet par exemple. 

“Pourquoi certains avantages sociaux rendraient les entreprises plus innovantes et pas d’autres ?”, interroge Walter Frick. “Si
les travailleurs ressentent une pression pour obtenir des résultats à
court terme, ils
peuvent être moins susceptibles de poursuivre des innovations plus
risqués”. Bien traiter ses employés est visiblement l’un des moteurs de l’innovation, tout comme le fait de leur donner un intérêt à long terme dans le succès de l’entreprise. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *