2021, l’année de la retraite pour la loi de Moore

Selon un article de quatre chercheurs d’Intel publié dans les Annales de l’Ieee (Institute of Electrical and Electronics Engineers) de novembre 2003, c’est en 2021 que la loi de Moore devrait cesser de s’appliquer. Autrement dit, il ne serait alors plus possible de réduire la taille des transistors pour rendre les processeurs plus petits, plus puissants et moins coûteux. Il faudra alors trouver d’autres manières d’obtenir les mêmes résultats.
L’info : http://news.com.com/2100-7337-5112061.html
Selon un article de la revue Science, les ordinateurs du futur travailleront à l’échelle de la molécule. Leur conception tirera parti des connaissances en biologie : http://www.silicon.fr/click.asp?ID=3083&news=180

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. J’ai l’impression qu’il y a toute une branche de l’industrie informatique qui n’a que deux activités :
    1 proclamer que la loi de Moore s’arrêtera demain.
    2. se faire oublier après-demain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *