L’enseignement secondaire des pays de l’Ocde souffre d’un déficit d’équipement et d’utilisation des TIC

« Décevant » : tel est le terme employé par le rapport de l’Ocde (Organisation de coopération et de développement économiques) à propos des résultats de son enquête sur l’utilisation des TIC dans les établissements d’enseignement secondaire du second degré au sein de 14 pays de l’organisation dont la Belgique (Flandres), la Corée, le Danemark, l’Espagne, l’Italie… et la France. L’utilisation de l’informatique à des fins pédagogiques demeure sporadique dans l’ensemble des pays. La recherche d’information sur l’internet demeure l’utilisation la plus fréquente. Selon les rapporteurs, les freins à l’utilisation des TIC en classe proviennent d’une part de l’aménagement de l’emploi du temps qui ne permet pas d’y insérer des travaux pratiques et d’autre part du manque de connaissances des enseignants en matière d’usage pédagogique des TIC. En outre, les chefs d’établissement indiquent que de toutes les disciplines scolaires, les TIC sont de loin celles où ils ont le plus de mal à trouver des enseignants.
Notons enfin que 20 % des élèves fréquentent des établissements où enseignants et élèves doivent se partager un seul et unique poste pour travailler.
L’info : http://www.oecd.org/document/18/0,2340,fr_2649_34487_26304850_1_1_1_1,00.html
L’étude (.pdf) : http://www1.oecd.org/publications/e-book/9604011E.PDF
Le résumé de l’étude : http://www.oecd.org/LongAbstract/0,2546,en_2649_34515_27446845_119829_1_1_1,00.html

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *