Réseaux ad hoc : la recherche française produit un standard mondial

Le protocole Olsr (Optimized Link State Routing) pour le routage dans les réseaux mobiles et ad hoc, produit de la recherche française, serait en passe de gagner ses galons de standard internet dans le cadre de l’Ietf (Internet Engineering Task Force). Le « RFC 3626 », qui le décrit, est encore considéré comme « expérimental », mais ses promoteurs ont bon espoir de le faire adopter comme standard à part entière.
Les réseaux ad hoc permettent d’utiliser tout ou partie des terminaux raccordés comme des relais actifs de communication. Le défi, pour les protocoles destinés à ces réseaux, consiste à s’adapter en continu aux changements du réseau : des noeuds bougent, d’autres disparaissent ou apparaissent, d’autres sont saturés… mais les communications doivent malgré tout passer.
Le RFC 3626 : http://www.ietf.org/rfc/rfc3626.txt
Site dédié à Olsr : http://hipercom.inria.fr/olsr/index.html
Olsr s’intègre dans le projet Hipercom sur les « communications à haute performance », piloté par l’Inria : http://www.inria.fr/recherche/equipes/hipercom.en.html

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. salut
    Votre aide compte beaucoup pour moi commetant étudiante au classe d’ingénieur télécommunication
    je vais réaliser un PFA sur la simulaton et la réalisation d’un réseau ad hoc
    je souhaite que vous m’aider à avoir des information sur :
    – Définition de la simulation concernant ce sujet
    – Des informations sur l’ad hoc
    – Les protocoles utilisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *