L’Open Source comme « nouveau paradigme » informatique

Dans un long article suivi de non moins longs commentaires, Tim O’Reilly, éditeur à succès et l’un des principaux gourous des technologies internet, fait référence à l’épistémologiste Thomas Kuhn pour décrire l’Open Source (logiciel libre) comme un « nouveau paradigme » de l’informatique – autrement dit, une rupture radicale dans les concepts, les représentations et les méthodes.

Pour O’Reilly, la rupture ne réside pas dans la démarche politique ou juridique sur laquelle s’appuie l’Open Source, mais dans trois transformations majeures : le logiciel comme matière première et non comme fin en soi (« commoditization« ), la collaboration en réseau et la transformation du logiciel en service. Ce bouleversement permettrait à terme de « traiter l’internet comme un seul ordinateur virtuel », dont la communauté Open Source serait chargée d’inventer le système d’exploitation.

L’article « The Open Source Paradigm Shift« 

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. Et c’est bien le cas pour la gendarmerie nationale, l’assemblée national et le ministère de l’agriculture. Ils ont acheter le service d’installation des solutions open source.

    La façon de concevoir est bien différente. Le projet devient de la prestation de service et non des ventes de licences. Ceci a bien sur comme avantage de rendre les contrats locaux et de donner du travail aux prestataires français. Au final le capital investi est intra-national. On n’importe plus de licences depuis les USA.

    David

    http://www.wikio.fr/article/wiseshape-open-source-service-tpe-pme-135147841

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *