Un réseau de micro-télescopes découvre une exoplanète

Pour la première fois, une planète tournant autour d’une étoile a été découverte grâce à un réseau de tout petits télescopes, le Trans-Atlantic Exoplanet Survey (TrES).

Assemblés avec des pièces en vente dans le commerce, les télescopes d’un diamètre d’une quinzaine de centimètres étaient installés à la montagne Palomar en Californie, à l’observatoire Lowell en Arizona et à l’Institut d’astrophysique des Canaries et reliés en réseau à très haut débit. Le volume de données généré par les téléescopes, qui ont examiné quelques 12 000 étoiles en trois ans, atteint plusieurs dizaines de gigaoctets par jour, traités par un seul ordinateur central.

La voie est ouverte à des découvertes ambitieuses faites avec l’aide de milliers d’astronomes amateurs.

L’info : Astrobiology Magazine et Spaceflight Now
L’article scientifique

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. Découverte de la première exoplanète tellurique

    Plus de 10 ans après la découverte de la première exoplanète (planète extrasolaire), une équipe de scientifiques vient d’annoncer la découverte d’une exoplanète tellurique. Il s’agit de la première planète de ce type découverte autour d’une étoile autre que le Soleil.

    Techo-Science.net. posté par Adrien le Jeudi 26 Janvier 2006 à 00:00:35

    Bravo pour cette découverte !

    Plus fort encore : La découverte d’un deuxième univers. Un univers sans matière.

    http://univers-sans-matiere.over-blog.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *