10 principes sur les technologies

Howard Rheingold a adapté aux médias mobiles les "10 principes des technologies" développés par Neil Postman dans son dernier livre The End of Education (la Fin de l’éducation).

1. Chaque changement technologique est un pacte Faustien. Pour chaque avantage qu’offre une nouvelle technologie, il y a toujours un inconvénient correspondant.
2. Les avantages et les inconvénients des nouvelles technologies sont inégalement distribués dans la population. Chaque nouvelle technologie a des effets positifs sur certains groupes et négatifs sur d ‘autres.
3. Dans chaque technologie il y a une idée puissante, parfois deux ou trois. Mais la technologie nous prédispose à mettre en valeur certaines perspectives, certaines potentialités et à en négliger d’autres.
4. Une nouvelle technologie
fait habituellement la guerre à une vieille technologie. Elle la concurrence en terme de temps, d’attention, d’argent, de prestige et de conception du monde.
5. Le changement technologique n’est pas additif, mais écologique. Une nouvelle technologie n’ajoute pas simplement quelque chose ; elle change tout.
6. En raison des formes symboliques dans lesquelles l’information est codée, les différentes technologies ont différentes polarisations intellectuelles et émotionnelles.
7. En raison de leur condition d’accès et de la vitesse à laquelle elles traitent l’information, les différentes technologies ont des polarisations politiques différentes.
8. En raison de leur forme physique, les différentes technologies ont polarisations sensorielles différentes.
9. En raison des conditions dans lesquelles nous les utilisons, les différentes technologies ont des polarisations sociales différentes.
10. En raison de leur structure technique et économique, les différentes technologies favorisent plus ou moins différents types de contenus.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. J’ajouterais aussi que les nouvelles technologies gagne ses « lettres de noblesse » si des économiques parallèles, frauduleuses ou illégales (réseaux de lobbying, drogue, pornographie,…) s’en saisissent pour déjouer la traque policière montrant ainsi leur efficacité. « Si les brigands s’en saisissent, cela doit être efficace ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *