Allo maman robots

Les robots d’assistance aux personnes, enfants, personnes âgées ou chargés de missions de sécurité devront être revêtus de matériaux doux et antichocs, être équipés de capteurs pour minimiser les risques de collision, et d’un bouton OFF, en cas d’urgence.

RI-MAN, an invaluable partner robotC’est ce qui ressort d’un rapport remis la semaine passée au Ministère de l’économie, du commerce et de l’industrie (METI) japonais par Hirofumi Miura, président de l’université de Kogakuin.

Car s’il existe des standards de sécurité pour les robots utilisés dans l’industrie, les robots personnels en sont encore dépourvus. Au vu du nombre croissant de personnes âgées au Japon, et du développement du secteur, le METI se donne jusqu’à la fin de l’année pour mettre en place une réglementation, un système d’assurance en cas d’accidents, et un organisme indépendant de test et de vérification.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *