Automatiser Tinder – Crockpotveggies

Le développeur Justin Long (@crockpotveggies) aime bien Tinder, l’application de rencontre, mais il a décidé d’automatiser un peu la procédure pour gagner du temps, raconte-t-il sur son blog. Pour cela il a utilisé Eigenfaces, un algorithme de reconnaissance faciale qui permet à son robot, après avoir sélectionné 60 photos de visages pour qu’il apprenne à les distinguer, de trier les profils qui devraient plaire à Justin de ceux qui ne devraient pas lui plaire. 

Mais cela n’était pas suffisant. 

 Le développeur a adapté StanfordNLP pour qu’il initie pour lui conversations. L’idée là encore est assez simple. Le bot utilise un arbre de conversations pour en lancer et voir si les réponses sont positives ou pas. Si c’est le cas, au bout de trois échanges positifs, le robot notifie Justin pour qu’il prenne la suite.

Le programmeur semble plutôt satisfait. Son robot lui a permis d’avoir une dizaine de rendez-vous et semble avoir fait un tri efficace. Justin a tout de même arrêté de l’utiliser estimant qu’il fonctionnait trop bien. Mais il a déposé le code sur Github. A bon entendeur !

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.