5 critères pour évaluer l’ambition des politiques d’ouverture de données – Libertic

Pour remédier au fait que l’ouverture des données publiques patine, Claire Gallon pour Libertic propose 5 actions pour relancer la politique Open Data, consistant à :

– rendre toutes les informations publiques par défaut, c’est-à-dire passer de l’ouverture par exception à l’ouverture par défaut, non seulement des données, mais également des études, textes ou photos.

– changer les clauses des marchés publics et subventions pour que les données produites dans le cadre d’exécution d’un marché soient par défaut publiques.

– intégrer l’ouverture dans l’évaluation des agents : c’est-à-dire intégrer également un critère d’évaluation des agents sur leur capacité à partager des données et publier leurs ressources pour transformer la culture interne de la rétention à l’ouverture.

– publier les listes des jeux de données pour permettre à chacun de savoir quels jeux de données existent.

– s’ouvrir aux contributions, pour favoriser leur amélioration continue des jeux de données.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.