Le MIT invente le réseau social qui se porte – FastCoExist

La mode a toujours été un vecteur de sociabilité et de communication. Au MIT, les chercheurs du Tangible Media Group et du Fluid Interface Group travaillent à un projet de textiles sociaux pour rendre les médias sociaux plus tangibles. “Nos profils Facebook ou Twitter atteignent et impactent des milliers de personnes chaque jour. Mais, la façon dont nous nous représentons sur ces médias sociaux est intangible, nous ne les portons pas sur nous. Nous voulions voir si nous pouvions fusionner les deux pour créer des catalyseurs sociaux”, explique la designer Viirj Kan, l’une des étudiantes porteuse du projet. Le prototype imaginé par les étudiants est un tee-shirt avec des motifs imprimés à l’encre thermochromatique (vidéo). Le tee-shirt communique avec votre téléphone et vos réseaux sociaux et vibre quand vous êtes à proximité de personnes qui partagent vos centre d’intérêts. Mieux, quand vous serrez la main ou touchez l’épaule de quelqu’un qui partage vos centres d’intérêts, le tee-shirt affiche des symboles pour montrer les centres d’intérêts que vous avez en commun. 

Les textiles sociaux peuvent communiquer sur ce que vous voulez, explique encore Kan. Il peut dire à deux personnes qui se rencontrent qu’ils aiment tous deux le Jazz ou qu’ils ont été dans la même ville ou sont allé à la même école. Il pourrait dire à deux personnes si elles matcheraient sur Tinder, s’ils sont des donneurs d’organes compatibles ou autre. “Rencontrer des gens est parfois assez dur. Pourquoi ne pas laisser nos vêtements faire une partie du travail pour nous ?”, conclut peut-être avec encore un peu de simplicité l’article de FastCoExist.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.